Les bières sans alcool, plus populaires que jamais !

les bières sans alcool

Nombreuses sont les raisons qui font qu’une boisson alcoolisée n’est pas toujours opportune. En effet, l’alcool, parfois on n’en veut pas, parfois on ne peut pas ou tout simplement, on n’aime pas ça ! Mais cela n’empêche pas qu’on ait parfois envie d’une bonne bière fraîche. Heureusement, on a les bières sans alcool qui représentent justement un bon compromis pour ceux-là qui souhaitent avoir, dans une boisson, le plaisir d’une bière sans la force de l’alcool et ses effets. Aujourd’hui, nous vous emmenons donc à la découverte des bières sans alcool.

Qu’est-ce qu’une bière sans alcool ?

Tout comme c’est le cas pour les bières sans gluten et les cocktails sans alcool, les bières sans alcool connaissent un beau succès ces dernières années. Mais de quoi s’agit-il concrètement ?

Comme son nom l’indique, une bière sans alcool est tout simplement une bière à faible titre alcoolique. À ce propos, il faut souligner que la définition d’une bière sans alcool peut ne pas être la même d’un pays à un autre. En effet, la valeur du titre alcoolique est fixée par la réglementation bien précise dans chaque pays. En France, par exemple, cette valeur doit être en dessous de 1,2 °. Il s’agit par ailleurs du taux en vigueur dans l’Union européenne.

Retenez donc qu’en France et dans l’UE, une bière sans alcool est une bière dont le titre alcoolique est inférieur à 1,2 °. Bonne nouvelle donc pour les femmes enceintes ou pour tous ceux qui raffolent des boissons sans alcool. Le seul souci, c’est que les vrais amateurs de bière trouvent que le goût n’est pas le même que celui d’une bière classique. Mais avec le fort engouement qu’il y a autour des bières sans alcool, les fabricants font de plus en plus d’efforts pour satisfaire tout le monde. Il faut l’avouer, réaliser une bonne bière artisanale sans alcool est un vrai défi !

Nombreuses sont les marques qui proposent aujourd’hui différentes gammes de bières sans alcool. Vous pourrez en trouver facilement dans toutes les grandes surfaces et sur de nombreux sites de vente en ligne spécialisés. On distingue notamment les bières blondes sans alcool, les bières blanches sans alcool, les IPA sans alcool, les stouts sans alcool et les bières acides sans alcool.

À qui s’adresse la bière sans alcool ?

En raison de sa faible teneur en alcool, la bière sans alcool est une boisson qui convient à de nombreuses personnes ; notamment celles qui aiment le goût de la bière, mais qui doivent s’en priver pour diverses raisons. On peut donc dire qu’il s’agit d’une boisson fortement recommandée aux femmes enceintes et allaitantes et à tous ceux qui :

  • prennent la route ou doivent longtemps dans le cadre de leurs activités professionnelles
  • souffrent de diabète et qui doivent faire assez attention au sucre
  • veulent limiter leur consommation d’alcool et éviter les risques de l’alcoolisme, notamment les jeunes
  • ont un travail à risque et qui doivent absolument éviter de consommer de l’alcool, etc.

Quels dangers ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, malgré sa faible teneur en alcool, la bière sans alcool présente potentiellement des risques aux consommateurs. Sont principalement concernées, toutes les personnes qui ont une dépendance passée ou actuelle à l’alcool.

En effet, la présence d’alcool, même à moins de 1,2 ° dans ce type de boisson, peut réveiller les récepteurs du cerveau sensibles à l’alcool. Comme vous l’aurez compris, cela pourrait donc conduire quelqu’un qui a une dépendance passée ou actuelle à reprendre avec l’alcool. Ajoutons à cela que le goût et l’odeur, bien présents, peuvent également inciter à boire des boissons alcoolisées.

Les bienfaits

Ce qu’il faut retenir, en ce qui concerne les bienfaits de la bière sans alcool, c’est que les calories n’existent plus ! De ce fait, c’est une boisson qui s’intègre parfaitement dans différents régimes. Son choix, plutôt que la bière artisanale classique, peut réduire votre apport calorique, notamment dans le cadre d’un régime alimentaire sain.

Par ailleurs, il faut souligner qu’une bière artisanale sans alcool contient au moins 10 % de la quantité recommandée de vitamine B. On peut retrouver dans une pinte environ :

  • 10 % de choline, vitamine qui maintient le cerveau et les nerfs actifs
  • 15 % de riboflavine ou vitamine B2, elle joue un rôle important dans la transformation des aliments simples (glucides, lipides et protéines) en énergie. Elle intervient également dans le métabolisme de réparation des muscles.

Pour finir, la bière sans alcool permet d’augmenter la quantité d’antioxydants dans le sang des buveurs ; ce qui pourrait aider à protéger le cœur.

Fabrication de la bière sans alcool

Pour produire de la bière sans alcool, on se base généralement sur deux approches fondamentales.

D’un côté, on a la possibilité de brasser la bière de manière traditionnelle afin d’en extraire plus tard l’alcool produit. D’un autre côté, on peut arrêter le processus de fermentation avant qu’une teneur en alcool supérieure à 0,5 % ne se forme.

À ce propos, soulignons que de nombreuses brasseries misent sur la combinaison de plusieurs. Mais la plupart d’entre elles conservent le secret sur le processus exact utilisé afin d’éviter que celui-ci ne soit copié par la concurrence.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Likes:
0 0
Nombre de vues :
8
Catégorie.s de l'article :
Alcool / Bières

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *