Quels vins pour accompagner votre repas de Pâques ?

vins pour accompagner votre repas de Pâques

Le week-end de Pâques, tout comme c’est le cas pour le réveillon de Noël, est très souvent une bonne occasion pour une fête familiale. Tout le monde se retrouve autour d’un agréable repas qui fait honneur aux superbes mets de saison. Mais reste à savoir avec quels vins accompagner ses mets. Nous vous proposons donc dans cet article quelques idées d’accords mets-vins irrésistibles pour votre repas de Pâques.

Repas de Pâques : quels accords mets-vins pour l’entrée ?

On le sait tous, pour une bonne entrée en matière, on peut mettre à profit la fraîcheur des légumes de saison. Et qui dit printemps, dit forcément asperges ! Ce délicieux légume qui fond en bouche et tapit le palais de son onctuosité peut facilement être allié avec l’autre star du moment : l’œuf, mais pas en chocolat.

Toutefois, les asperges traînent une réputation d’ennemie du vin. Il n’en est rien. C’est un légume qui peut en effet devenir une véritable complice du vin, à condition de bien le choisir. À ce propos, on vous donnait dans un récent article quelques conseils œnologiques pour reconnaître un bon vin.

Quel vin faut-il donc choisir pour une entrée ? Déjà, retenez qu’à cause des asperges, le vin rouge est fortement déconseillé. En effet, ses tannins ne feront qu’accentuer l’amertume en bouche. Nous vous conseillons donc un vin blanc aromatique et opulent. On peut citer par exemple le Bourgogne blanc, les pinots gris alsaciens, un Chablis, du Riesling ou encore un Sauvignon Blanc pour son côté très aromatique.

Les accords mets-vins pour le plat principal

On n’y échappe pas, l’agneau est un plat incontournable pour le repas de Pâques. Et vu qu’en raison de la crise sanitaire actuelle, nous sommes beaucoup plus à la maison, pourquoi ne pas en profiter pour un cuisiner un bon gigot ?

Pour ceux qui ne le savent pas, la viande d’agneau est une viande puissante, connue pour ses saveurs tenaces et persistantes. De ce fait, vous devez choisir un vin qui pourra soutenir la comparaison. Nous vous conseillons donc un cru structuré, avec une belle longueur en bouche. À titre d’exemple, on peut citer les rouges issus de Merlot et de Cabernet Sauvignon.

Ajoutons que le traditionnel agneau et vin de Pauillac fonctionne aussi bien, à condition de choisir des vins racés et puissants. Ceux du Château Duhart Milon, par exemple, sont un excellent choix pour une bonne dégustation.

Par contre, si vous optez pour du gigot cuit à basse température, l’idéal serait un vin aux tannins plus délicats. Pourquoi pas un bon Pinot Noir ? Enfin, si vous préférez la version tajine de l’agneau, le mieux serait d’aller vers des boissons très corsées. Leur structure pourra ainsi souligner les épices du plat. Nous vous conseillons donc des vins racés et puissants comme le Château du Cèdre en appellation Cahors.

Dessert : quelques idées de vins pour accompagner vos chocolats de Pâques

Tout comme c’est le cas pour l’agneau, on ne peut pas parler de fêtes de Pâques sans parler de chocolat. Ça tombe bien, il s’agit d’un incontournable qui a l’avantage de s’accorder parfaitement au vin. Le secret ici est de bien équilibrer les opposés ; le sucre et l’alcool.

Pour bien choisir le vin qui va accompagner votre chocolat de Pâques, il faudra donc commencer par prendre en compte les 3 principales sortes de chocolat :

  • le chocolat au lait
  • le chocolat blanc
  • le chocolat noir.

Le chocolat au lait est le plus facile à marier avec un vin, à condition de privilégier un cru peu sucré et frais. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers des vins rouges légers. Si vous préférez le vin blanc, ce dernier doit être assez riche et fruité. Enfin, le chocolat au lait a l’avantage de se marier parfaitement avec du rosé.

En ce qui concerne le chocolat blanc, comme vous le savez déjà, il est très sucré et gras. Pour un bel accord, on va donc privilégier du vin blanc sec ou des bulles. Pourquoi ne pas donc faire un petit tour en Alsace avec du Rielsing par exemple ?

Pour ceux qui raffolent du chocolat noir, l’objectif sera de chercher à contrebalancer son amertume. À cet effet, on ira plutôt vers du vin doux et fruité. On peut citer par exemple les blancs doux et les vins surmaturés. Nous vous conseillons par exemple un Rivesaltes ou un vin blanc moelleux du sud-ouest comme le Monbazillac.

Avec ces conseils, nous espérons donc que vous aurez assez d’éléments qui pourront vous aider à choisir facilement de bons vins pour votre repas de Pâques. Toutefois, retenez une chose importante, la qualité ne doit pas être négligée ! Les vins naturels ou bio sont par exemple produits dans le respect de l’environnement. On a ainsi l’assurance de déguster un produit plus sain et plus qualitatif.

N’hésitez pas à partager avec nous en commentaires vos meilleurs choix en matière d’accords mets-vins pour les repas de Pâques !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Likes:
1 0
Nombre de vues :
6
Catégorie.s de l'article :
Vins & Champagnes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *